Rupture conventionnelle : quels avantages pour le salarié ?

Les avantages de la rupture conventionnelle sont nombreux pour le salarié. Mais le but principal recherché par celui-ci est de pouvoir mettre fin à son contrat de travail et avoir droit à des allocations chômage, comme s’il était question d’un licenciement. D’autres intérêts découlent toutefois de cette rupture qui crée un climat propice pour un départ en douceur.

Avoir droit aux ASSEDICS

Lorsqu’un salarié fait le choix de démissionner, celui-ci ne peut profiter des ASSEDICS. Par contre avec la rupture conventionnelle,  il en aura droit en cas d’homologation et de respect d’un minimum de cotisations. Vous pouvez penser particulièrement à un départ négocié par rupture conventionnelle pour ensuite profiter des ASSEDICS si vous avez l’intention de créer votre propre entreprise.

La rupture conventionnelle pour bénéficier d’une indemnité minimum

Si vous êtes licencié pour faute grave, vous n’aurez pas droit à une quelconque indemnité. Par contre avec la rupture conventionnelle, vous pourrez bénéficier d’une indemnité légale minimum qui représente généralement 1/5 du salaire mensuel de référence par année d’ancienneté.

Une rupture bien négociée

Rupture ConventionnelleOn retient simplement que la rupture conventionnelle est une démarche qui permet de bien négocier la fin de son contrat de travail. Vous pourrez même choisir la date de votre départ en vous mettant d’accord avec votre patron. Après une bonne entente, vous pourrez partir plus tard ou plus tôt en fonction du délai légal imposé lors d’une démission. C’est à vous donc de prendre le bon ton et d’engager des discussions avec votre employeur pour que les choses se déroulent dans l’intérêt de chacun. Un autre intérêt intéressant de la rupture conventionnelle est le fait qu’aucun motif ne soit mentionné pour justifier votre départ. Cela dit, on ne peut vous faire de reproche, ce qui est bénéfique sur le plan psychologique si vous devez chercher un autre boulot. Et comme vous êtes parti en de bons termes avec votre ancien patron, vous pouvez espérer que celui-ci ne parle pas mal de vous lorsqu’un recruteur le contactera pour des avis à votre sujet.

A propos

Assistante de direction chez un grand acteur du secteur automobile, je suis une fana de boulot et j'adore mon job. Diplômée depuis peu, je développe mes compétences dans le domaine de l'administration et du secrétariat. Retrouvez-moi sur Google+

Publié dans Blog